• Nom latin : Balanites aegyptiaca
  • Autres noms : Dattier du désert, acacia dattier, savonnier, hajilij, zeguené, sumpt
  • Famille : Zygophyllaceae
  • Origine : Afrique tropicale
  • Partie utilisé : Amande
  • Culture : Sauvage
  • Couleur : Vert
  • Récolte : De novembre à mai
  • Aspect : Huile
  • Utilisations : Cosmétique, thérapeutique, alimentaire

Histoire du balanites.

Le balanite, aussi appelé « dattier du dessert », est un petit arbre épineux qui pousse dans tout le Sahel, pouvant atteindre 8 à 9 mètres de hauteur avec de longues épines.

Centenaire, cet arbre peut résister sans pluie pendant 2 ans. Le balanite possède toutes les dispositions nécessaires pour pallier le manque d’eau et résister à la chaleur. Les feuilles sont recouvertes d’une couche de vernis afin d’éviter les pertes d’eau, son système à doubles racines lui permet de puiser l’eau dans un rayon de 20 mètres autour de son tronc et à plus de sept mètres de profondeur. Sa racine principale est très résistante pour empêcher les vents de sable de la déraciner. Comme toutes les plantes photosynthétiques, l’arbre capte les rayons du soleil par ses feuilles mais aussi par ses rameaux.

Les fruits initialement verts, puis jaunes à maturité, se présentent sous forme de dattes qui renferment une amande oléagineuse dont on tire l’huile végétale.

La graine du fruit contient plus de 44 % d’ huile insaturée, souvent utilisée dans l’alimentation rurale. L’amande contient 30 % de protéines environ.

L’arbre donne des feuilles sèches à la fin de la saison, une aubaine pour les troupeaux qui la consomment sans modération.

Utilisation du balanite au sahel

En Afrique, le fruit et les feuilles du balanite entrent dans l’alimentation des populations locales. Débarrassé de son épicarpe, le fruit appelé zéguené en bambara (langue nationale du Mali) est généralement consommé frais comme un bonbon. Le fruit de balanite offre un goût sucré avec une pointe d’amertume. Les feuilles sont cueillies pour être utilisées dans la préparation des sauces. Le fruit est consommé comme aliment pour sa composition en glucides et en vitamines. Utilisée pour la cuisson, l’huile des amandes du balanite a de très bonnes qualités culinaires, mais hélas peu connue hors de la zone de production.

Propriétés médicinales

Le balanite est traditionnellement utilisé dans divers traitements tel que : la jaunisse, les blessures, le paludisme, la syphilis, l’épilepsie, la dysenterie, la constipation, la diarrhée, les hémorroïdes, les maux d’estomac, l’asthme et la fièvre.

Il contient des protéines, des lipides, des glucides, des alcaloïdes, de la saponine, des flavonoïdes et de l’acide organique.

L’huile de balanite est utilisée pour stimuler la production de lait des femmes qui allaitent, et et les noix sont utilisées pour traiter les troubles digestifs. L’huile est également utilisée dans la pharmacopée traditionnelle pour le traitement des maladies de peau. Elle est régulatrice de l’hypertension artérielle mais est aussi utilisée pour soigner les rhumatismes.

Les fruits sont utilisés dans le traitement des maladies du foie et de la rate. Les racines sont utilisées pour les douleurs abdominales mais également comme boissons purgatives.

L’huile de balanite pour le corps et les cheveux

L’huile du dattier du dessert est obtenue suite à l’extraction des graines. Cette technique d’extraction doit être réalisée correctement afin de conserver tous les nutriments.

L’huile pure de balanite à un pouvoir de pénétration très élevé dû à sa faible viscosité, ce qui lui permet d’être absorbé rapidement par la peau sans laisser de film gras.

Sa richesse en acide linoléique, en acides gras mono et polyinsaturés, lui confère des propriétés anti-oxydantes efficaces pour prévenir la formation des rides et le vieillissement cutané.

Sur la peau :

Cette huile a le pouvoir de favoriser la régénération des tissus, de réduire l’apparition des rides et de renforcer en profondeur l’élasticité de la peau, cela grâce à ses propriétés nourrissantes, cicatrisantes et réparatrices.

Puissant émollient, elle assouplit et répare les peaux sèches et abîmées. Très pénétrante, l’huile assouplit et protège la peau sans laisser une sensation grasse.

Ses propriétés antiseptiques et anti-oxydantes permet à la peau de lutter contre les agressions. L’huile est recommandée pour tout type de peau.

Cheveux :

Recommandée pour les cheveux secs, cassants, ternes ou fourchus, l’huile du dattier du desert nourrit et protège intensément les cheveux. Quelques gouttes suffisent pour redonner éclat et beauté aux cheveux.

Massages :

Rapidement absorbée par la peau, l’huile du dattier du désert est une excellente huile de massage. Ultra fluide, elle est rapidement et entièrement absorbée par la peau. Ses propriétés antirhumatismales et anti-inflammatoires fait d’elle un allié précieux pour soulager les douleurs musculaires et contractures, tout en procurant une agréable sensation de bien-être.

Propriétés : anti-cancéreuse, anti-virale, anti-microbienne, cardioprotectrice, anti- inflammatoire, antioxydante, anthelminthique, anti-bactérien, anti-venin, activité analgésique, hépatoprotecteur, antidiabétique.