Vous avez sûrement entendu parler de la plausible corrélation entre cancers du sein et certains ingrédients présents dans nos habituels déodorants. Une polémique supplémentaire, qui nous pousser à vous proposer une alternative naturelle au déo industrielle. Partons à la découverte du déodorant naturel fait maison.

Pourquoi opter pour déodorant naturel ?

Plusieurs des ingrédients utilisés dans la plupart des désodorisants et antisudorifiques ( pour faire simple, ce sont des « anti-transpirant ») ne sont pas si bon pour nous.

Comme :

déodorant naturel biol’Aluminium – c’est l’ingrédient principal dans la plupart des déos que l’on achète au magasin. C’est est un métal qui a été lié au cancer du sein chez la femme et le risque accru à la maladie d’Alzheimer.

Le Parabens – ce conservateur synthétique se trouve dans de nombreux produits de soins personnels. La plus grande préoccupation est que ces produits chimiques perturbent notre équilibre hormonal délicat.

Le Phtalates – une autre classe de produits chimiques qui ont été liés à une variété de problèmes de santé.

Le Triclosan – ce produit chimique utilisé comme conservateurs en cosmétique, il pose aussi des problèmes endocriniens.

Déodorant naturel maison pour des aisselles revivifiées !

Cette recette est simple et tous les ingrédients peuvent être utilisés en toute sérénité. Gardez à l’ esprit que ce n’est pas un anti-transpirant. Mais c’est une bonne chose. Vous avez besoin de transpirer. C’est une des façons qu’à notre corps de se détoxiquer. ( On ne parle de transpiration excessive ici hein ! )

Êtes-vous prêt ? Après tout qu’avez-vous à perdre ? D’après des témoignages, la plupart des gens qui font le passage au déodorant maison naturel l’ont définitivement adopté et ne reviendrai plus jamais au déodorant industriel. Le temps vous dira si vous ferez partie ou non de cela.

déodorant naturelRecette du déodorant naturel maison

Ingrédients :
70 gr d’ huile de noix de coco
2 cuillères à soupe de beurre de karité
40 gr de fécule de maïs
2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude (réduit à 1 càs si votre peau est sensible)
10 gouttes HE de palmarosa ou 5HE de palmarosa et 5 HE de tea tree pour leurs propriétés.

Les bienfaits du déodorant naturel fait maison :

  • Antibactérien, anti-transpirant, anti mycosique, antiviral

Matériel :

Un récipient à déodorant ou un bocal en verre parfaitement désinfecté et nettoyer.

Instructions 

1. Faire fondre au bain-marie l’huile de noix de coco et le beurre de karité à feu doux. Remuer continuellement jusqu’à ce qu’il soit fondu.

2. Une fois complètement fondu retiré de la source de chaleur. Ajoutez-y le fécule de maïs, le bicarbonate de soude. Puis ajouter des huiles essentielles. Bien mélanger, rapidement le mélange va commencer à épaissir.

3. Verser dans le contenants vide et laissez votre déodorant maison reposer ( au réfrigérateur de préférence) jusqu’à complète consolidation.

Une fois solidifié, utilisez le comme tous autres déodorants !

* Remarques sur les huiles essentielles : les HE sont à utiliser avec prudence. Vous pouvez ajouter les « senteurs » que vous aimez ( Lavande,…).

Gardez à l’esprit que les huiles d’agrumes sont photosensibles et elles sont à évités si vous passez beaucoup de temps au soleil avec vos aisselles exposés.

N’hésitez pas à venir nous faire part de votre expérience avec votre nouveau déo 100 % bio !

végétarien-vegan-végétalien

Des aliments sains et naturels avec plus de protéines que de la viande, parfais pour végétarien et végétalien.

Comment obtenir les protéines nécessaires si vous êtes végétarien, végétalien ou vegan.
Les protéines sont connues comme les éléments constitutifs de la vie : dans le corps, elles se décomposent en acides aminés qui favorisent la croissance et la réparation des cellules. (Elles prennent également plus de temps pour être digéré que les hydrates de carbone, vous aidant à vous sentir mieux pendant plus longtemps et à moins de calories, un avantage pour ceux qui essaient de perdre du poids.)

Vous savez probablement que les produits animaux – viande, œufs et produits laitiers – sont de bonnes sources de protéines. Malheureusement, ils peuvent aussi être riches en graisses saturées et en cholestérol. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que vous n’avez pas besoin de manger énormément de viande ou de fromage pour obtenir suffisamment de protéines.

vegetarien-veganVoici 14 bonnes sources de protéines idéales pour végétarien (vegan) ainsi que des conseils sur la façon de les ajouter à votre alimentation aujourd’hui.

Pois verts : Les aliments dans la famille des légumineuses sont de bonnes sources de protéines pour végétarien, et les pois vert ne font pas exception : une tasse contient 7,9 grammes, à peu près identique à une tasse de lait.
Pour le compte rendu, les femmes devraient avoir environ 46 grammes de protéines par jour, et les hommes ont besoin d’environ 56. Si vous n’aimez pas les pois comme un plat d’accompagnement, essayez de les mélanger dans une sauce pesto.

Quinoa : La plupart des grains céréalières contiennent une faible quantité de protéines, mais le quinoa est une graine unique. Elle contient plus de 8 grammes par tasse, y compris les neuf acides aminés essentiels que le corps a besoin pour une bonne croissance et réparation.
De plus, il est incroyablement polyvalent : le quinoa peut être ajouté à la soupe ou au chili végétarien pendant les mois d’hiver, servi avec du sucre brun et des fruits comme céréales chaudes ou jetées avec des légumes et une vinaigrette pour faire une salade d’été rafraîchissante.

Beurre de noix et noix sec : Toutes les noix contiennent à la fois des graisses et des protéines saines, ce qui en fait une partie précieuse d’un régime végétal. Mais parce qu’elles sont riches en calories, les cajous et les pistaches, par exemple, contiennent 160 calories et 5 ou 6 grammes de protéines par 28g.
Choisissez des variétés crues ou rôties à sec. Les beurres de noix, comme le beurre de cacahuètes et les amandes, constituent également un bon moyen d’obtenir des protéines.

Haricots : Il existe de nombreuses variétés de haricots : noir, blanc, pinto, flagolet, etc., mais une chose qu’ils ont en commun est leur grande quantité de protéines. Deux tasses de haricots rouge, par exemple, en contiennent environ 26 grammes (presque le même qu’un Big Mac, qui a 25 grammes !). Si vous voulez les acheter sécher et les tremper pendant la nuit avant de les cuire, ça va. Mais il est tout à fait correct, et beaucoup plus facile, de les acheter en conserves, de les rincer et de les chauffer sur le poêle.

Pois chiches : Ces légumineuses peuvent être ajouter dans des salades, frites ou en purées de hummous. Ils contiennent 7,3 grammes de protéines en seulement une demi-tasse, et sont également riches en fibres et à faible teneur en calories. Vous pouvez faire un très bon repas végétarien avec du pain plat ou des légumes.

Tempeh et tofu : Les aliments issus du soja sont des sources de protéines végétales les plus élevées : le tempeh et le tofu, par exemple, contiennent respectivement environ 15 et 20 grammes par demi-tasse. Ils sont très nutritifs et peuvent vraiment prendre le goût et la texture de n’importe quel type de nourriture que vous recherchez. Vous pouvez obtenir une solution ferme et avoir un produit vraiment substantiel qui peut supporter la viande.

Vert feuillu : Les légumes n’ont pas autant de protéines que les légumineuses et les noix, mais certains contiennent des quantités importantes avec notamment beaucoup d’antioxydants et de fibres saines pour le cœur. Si quelqu’un mange beaucoup de légumes – et une grande variété de différents types de légumes – cela ajoutera certainement à une bonne quantité d’acides aminés. Deux tasses d’épinards crus, par exemple, contiennent 2,1 grammes de protéines, et une tasse de brocolis haché contient 8,1 grammes.

Chanvre : L’ajout de chanvre à votre régime alimentaire ne signifie pas que vous mangez de la marijuana. Vous pouvez le trouver dans des mélanges de céréales ou vous pouvez acheter des graines de chanvre (10 grammes de protéines dans 3 cuillères à soupe) et les ajouter, par exemple, à des smoothies. Le lait de chanvre peut également être un moyen sans produits laitiers pour ajouter des protéines à votre alimentation et il est encore plus faible en calories que le lait écrémé.

Graines de Chia : Ces graines, sont un moyen simple d’obtenir des protéines (4,7 grammes par 28g, environ deux cuillères à soupe) et des fibres à presque toutes les recettes : les graines de Chia peuvent être saupoudrées sur les salades, mélanger dans le yaourt ou la farine d’avoine, mélangés dans des smoothies.

Graines de sésame, de tournesol et de pavot : Les variétés les plus familières de graines sont riches en protéines et graisses saines. En termes de volume, ces petites graines de tournesol contiennent la plupart des protéines, soit 7,3 grammes par quart de tasse, suivies des graines de sésame et des graines de pavot à 5,4 grammes chacun. Vous pouvez ajouter ces graines dans vos plats ou ajouter à une vinaigrette.

Seitan : Un autre substitut de la viande populaire auprès des végétariens, le seitan est composé de gluten de blé, assaisonné de saveurs salées et savoureuses et chargé de protéines 36 grammes par demi-tasse, plus que le tofu ou le tempeh. Il ressemble à de la viande de canard et a un goût de poulet. Il peut être utilisé dans n’importe quelle recette qui appelle la volaille.

Lait non laitier : Les alternatives au lait ne sont pas seulement pour les intolérants au lactose : ils peuvent être de bons ajouts à un régime alimentaire. Le lait de soja ordinaire, par exemple, contient environ 100 calories par tasse, comparable aux 80 calories du lait écrémé, mais les variétés aromatisées peuvent contenir beaucoup plus. Le lait de riz contient également environ 1 gramme par tasse.

Poudre de cacao sans sucre : Saviez-vous que vous pouvez obtenir des protéines du chocolat! La poudre de cacao non sucrée – le type utilisé dans la cuisson ou la fabrication de chocolat chaud, contient environ 1 gramme de protéine par cuillère à soupe. Cependant, la poudre est amère, mais la plupart des recettes contiennent beaucoup de sucre et de graisse. Consommez avec du lait non gras (ou du lait d’amande) et choisissez des édulcorants sans calories pour un cacao sain.

Vous disposez maintenant d’idée pour concocter vous plats pour végétarien.